Le big data et le marketing digital

Quelles sont les entreprises de Big Data en France ?

entreprises de Big Data

La révolution Big Data est en marche ! Les nouvelles technologies ont démocratisé les méthodes de collecte, de stockage et de traitement en temps réel de milliards de données, permettant aux entreprises d’affiner et d’accélérer leurs prises de décisions. Le Big Data prévoit de grands bouleversements, mais pour l’instant, seuls les grands acteurs du numérique semblent l’adopter dans leur modèle économique. À quand le Big Data pour tous ?

En 2018, le marché du Big Data devrait atteindre 46 milliards de dollars. Malgré cet engouement et les investissements croissants dans ses technologies, une minorité de dirigeants d’entreprises semblent entrevoir les possibilités du Big Data pour leur organisation. D’après une étude « Les entreprises et le Big Data » menée par Opinion Way pour Axys Consultants, sur 500 dirigeants interrogés, seuls 25 % seraient en mesure de donner une définition précise du Big Data. Ils seraient pourtant 77 % à s’estimer matures dans l’exploitation de leurs données. Les résultats de l’étude sont logiques. Les entreprises génèrent de plus en plus de données exploitables, issues de leurs multiples services (service financier, service RH, service marketing…), mais peu d’entre elles arrivent à centraliser ces informations et surtout, à les corréler entre elles pour en faire un véritable outil stratégique.

Mais alors, quelles sont ces entreprises qui ont d’ores et déjà adopté le Big Data ?

ACCOR utilise le Big Data pour contrecarrer Booking.com

En matière de Big Data, ACCOR (groupe français, premier opérateur hôtelier en Europe) est un modèle de réussite. Depuis 2013, il développe un système de recommandations en temps réel de chambres d’hôtel à destination des internautes. Plus précisément, ACCOR a mentionné disposer d’une plateforme de réservation unique générant 35 % des flux de commandes. Les 65 % restants sont issus de plateformes indépendantes, notamment Booking.com, son principal concurrent. La stratégie Big Data d’ACCOR consiste en fait à capter directement le client pour sa seconde réservation. Concrètement, dès qu’un client utilise une plateforme comme Booking pour réserver une chambre ACCOR, l’entreprise en est informée en temps réel. Elle référence alors le client pour l’inciter à revenir cette fois-ci directement sur sa propre plateforme. Le système mis en place permet en outre de prévoir le taux de remplissage des hôtels du groupe sur 6 mois.

Des drones à la SNCF et des voitures connectées chez Renault

La SNCF a également adopté le Big Data pour certains de ses services. En s’équipant de drones de surveillance des lignes ferroviaires, elle est désormais capable de filmer et détecter les défections en temps réel. Ces informations compilées aux contraintes climatiques et horaires des trains lui permettent d’anticiper les retards et de réorganiser ses départs, avant même que le problème ne survienne. Quant à Renault, il déploie progressivement des garages connectés aux voitures de ses clients, permettant ainsi d’identifier, voire d’anticiper les besoins en maintenance pour pouvoir y répondre instantanément.

SFR prédit les dates de résiliation de ses abonnés

Enfin, SFR a mis au point un logiciel basé sur le Big Data prédictif. Grâce à l’analyse en temps réel de données telles que l’historique de navigation de ses abonnés, le temps qu’ils passent sur chaque page Web… Le système peut « probabiliser » leur action future et prédire le moment où ils souhaiteront changer d’opérateur, permettant à l’équipe commerciale d’SFR d’agir au bon moment, en amont de la décision. Grâce au Big Data, le groupe affirme avoir récupéré 75 % d’intentions de résiliations.

 

À ce jour, ce sont essentiellement les grandes entreprises de la grande distribution et des secteurs des TMT* qui intègrent le Big Data dans leur modèle économique. Les petites et moyennes entreprises quant à elles utilisent la data comme outils d’analyses, mais elles se limitent à l’exploitation des canaux traditionnels, comme leurs données issues des systèmes de facturation et CRM. Elles commencent pourtant à faire appel à de spécialistes en la matière, particulièrement dans une optique marketing d’amélioration de l’expérience client. À quand la grande révolution Big Data dans notre économie ? Si l’on en croit les estimations, le marché devrait atteindre 46 milliards de dollars d’ici 2018… Affaire à suivre !

 

*Le secteur des TMT désigne le secteur des Technologies, Médias et Télécoms.

Voir aussi
FAQ Big Data
FAQ du Big Data et du marketing
Qu’est-ce que le Big Data peut apporter à mon entreprise ? Quels sont les risques de ne pas s’y mettre rapidement ?

POSEZ VOTRE QUESTION

Prénom + Ville

Votre Commentaire