marketing

Le marketing sensoriel : une démarche efficace pour influencer le comportement des clients

Dans un large pan de secteurs d’activité, de nombreuses enseignes n’accordent qu’une réflexion limitée aux autres effets du marketing sensoriel. Les marketeurs et les designers devraient pourtant remédier à cette lacune. Il s’agit effectivement d’une technique efficace qui vise à influencer favorablement le comportement du client. Elle permet à la fois d’influer sur sa perception du produit, mais aussi sur sa décision d’achat.

Le marketing sensoriel : le principe et les différentes approches

Selon une récente étude, certaines enseignes ne saisissent pas encore l’importance du marketing sensoriel. Pourtant, ce n’est pas une approche nouvelle. En réalité, elle existe depuis plusieurs années et intègre les stratégies commerciales de nombreuses entreprises américaines.

Utilisée particulièrement dans les points de vente, cette démarche vise à attirer le chaland en stimulant ses sens. Ainsi, outre la vue, on peut aussi séduire le consommateur par l’ouïe, le toucher, le gout et l’odorat. Bien étudiée, cette technique est particulièrement efficace. D’après les spécialistes, elle sert non seulement à améliorer la perception du client vis-à-vis d’un produit ou d’un lieu, mais en plus, elle incite à l’achat.

Dans ce sens, le marketing olfactif est le plus prisé par les entreprises. Cette méthode consiste à diffuser un parfum d’ambiance dans une pièce ou à embaumer délicatement une marchandise. D’après les études, cette approche permet à 79% de la clientèle de se souvenir de la marque et à développer un sentiment bien-être. Outre le marketing tactile qui se présente par des essais de produits, le son est aussi de plus en plus utilisé dans de nombreux secteurs. Le gout, quant à lui, est stimulé par les offres de dégustation.

Intégrer l’approche sensorielle dans une stratégie de marketing global

L’objectif du marketing n’est plus à démonter. Il sert à véhiculer un certain nombre de messages et à les rendre intelligibles pour le consommateur. La démarche sensorielle, qu’elle soit visuelle, olfactive ou sonore, rentre dans cette logique et se révèle particulièrement opérante.

De nombreuses études ont démontré que la musique et les parfums peuvent connoter implicitement les caractéristiques d’un produit ou d’un lieu. D’autres recherches ont affirmé que la sensation ressentie lors de la dégustation améliore la perception que l’on a d’un produit alimentaire. Enfin, c’est bien connu que la beauté d’un emballage favorise une meilleure opinion sur une offre.

Bien sûr, pour que la démarche sensorielle soit efficace, elle doit être cohérente avec la stratégie mix marketing de l’enseigne ainsi que du territoire de la marque. Effectivement, il serait particulièrement inadapté de bercer un spa avec une musique rock. De même, l’utilisation d’une eau de Cologne ne serait pas le meilleur choix pour parfumer un centre esthétique avec une clientèle majoritairement féminin. Ainsi, avant d’adopter cette approche, il faut mener une étude au préalable. Dans ce registre, il est préférable de contacter une agence spécialisée en marketing.

 

Voir aussi
Communication : les différents moyens qui font leurs preuves
Web : Clermont-Ferrand se place à la 10ème place des villes où on entreprend

POSEZ VOTRE QUESTION

Prénom + Ville

Votre Commentaire