marketing

Le papier : un support indispensable à intégrer dans sa stratégie de communication

Il y a quelques années, le papier semblait promis à une disparition inéluctable face à l’assaut du digital. Plus accessibles, et généralement gratuites, les informations publiées sur internet séduisent de nombreux lecteurs. Mais aujourd’hui, le risque de déclin de l’imprimé n’est plus à l’ordre du jour. Au contraire, en raison du changement de comportement des consommateurs, les enseignes ont réinventé la communication print.

Les différents avantages de la communication sur papier

Autrefois, l’édition commerciale représentait un marché de plusieurs milliards d’euros. Avec l’avènement d’internet, ce chiffre a fortement baissé, mais reste plus ou moins stable. En effet, contrairement aux idées reçues, l’imprimé demeure un outil indispensable dans la stratégie de communication de nombreuses entreprises.

Certes, les publicités digitales témoignent la capacité d’une société à s’adapter à la tendance et permettent d’atteindre un large public. Seulement, elles sont plus complexes à réaliser et nécessitent une bonne stratégie pour obtenir un meilleur rendement. Le print, quant à lui, favorise une démarche plus ciblée. Aussi, la distribution des supports ne requiert aucune méthode particulière, à part un emplacement stratégique.

Par ailleurs, selon les études, les médias dits « palpables » facilitent la mémorisation des informations. Sans compter que les messages commerciaux diffusés dans un support imprimé inspirent davantage confiance. Enfin, la vague de la communication « crosscanal » a ouvert une nouvelle voie quant à l’usage du papier. En effet, ce dernier est désormais considéré comme un complément à part entière du numérique. L’imprimé est utilisé comme un « média d’appel ». Les marques s’en servent pour attirer l’attention du lecteur et l’orienter vers leur site web.

Les supports en papier les plus utilisés

Aujourd’hui encore, le papier conserve une place de choix dans la stratégie de communication des entreprises françaises. Économique, il favorise aussi un meilleur ciblage et s’associe aisément avec les publicités numériques. D’ailleurs, les marques ne cessent d’imaginer de nouvelles manières pour utiliser l’imprimé. Elles donnent une seconde jeunesse aux courriers, aux catalogues ainsi qu’aux magazines.

Parmi les supports les plus prisés par les enseignes françaises, les cartes de visite font figure de stars. En effet, il est particulièrement difficile de dématérialiser cet outil. Ces supports contiennent les informations essentielles concernant une société et les fonctions d’une personne. Ce petit bout de carton sert de média de contact auquel un professionnel peut avoir recours en tout temps et en tout lieu. Il engage les interlocuteurs à échanger et améliore l’image de l’entreprise auprès de son réseau professionnel. Évidemment, pour créer des supports attractifs et de qualité, il faut contacter une imprimerie professionnelle, à l’exemple de l’imprimerie narbonne.

 

Par ailleurs, aux côtés des brochures et des dépliants, les flyers sont toujours aussi prisés par les enseignes françaises. Ils constituent en effet un moyen abordable pour communiquer à une échelle locale. Ils permettent de promouvoir une marque, un événement ou une offre à moindre coût. En distribuant ces supports, l’entreprise parviendra à lancer une opération de « street marketing » efficace. Cette approche aidera l’établissement à renforcer sa notoriété dans une zone donnée et instaurer une certaine proximité avec les consommateurs.

 

Voir aussi
La différence entre RTB et programmatique
Pourquoi faire appel à un expert en SEO pour optimiser sa communication digitale ?

POSEZ VOTRE QUESTION

Prénom + Ville

Votre Commentaire