marketing

Ce que vous devez connaitre sur le test UX

Les tests d’utilisabilité sont une technique permettant d’évaluer la facilité ou la difficulté avec laquelle les utilisateurs trouvent le produit d’une entreprise. Il peut également être utilisé pour évaluer l’intuitivité ou la convivialité d’autres aspects de l’expérience client, comme la navigation sur un site Web ou la réalisation d’un téléchargement d’essai. Ce type de test est le plus souvent utilisé pour évaluer la convivialité du logiciel.

Qu’est-ce qu’un test d’utilisabilité ?

Peu importe où vous en êtes dans votre processus de conception, du prototypage jusqu’au produit fini, votre site Web ou votre application peut toujours bénéficier de tests d’utilisabilité. Les tests d’utilisabilité avec la prestation tests utilisateurs sont l’une des techniques les plus courantes pour vérifier l’utilité de votre application ou de votre site Web. Ce test implique des utilisateurs de votre public cible pour accomplir un ensemble de tâches dans un scénario contrôlé, comme s’inscrire ou effectuer un achat. Les observateurs prendront des notes sur les réussites ou les difficultés des utilisateurs, afin de pouvoir revoir leurs conceptions ultérieurement et apporter des améliorations.  Certains outils UX visent à améliorer l’expérience client, mais ne sont pas considérés comme des « outils de test utilisateur », car ils ne vous permettent pas de reproduire explicitement l’expérience d’utilisateurs réels lors du test de fonctionnalité d’un site Web ou d’une application mobile.

Pourquoi les tests d’utilisabilité sont-ils importants ?

Les tests d’utilisabilité avec la prestation tests utilisateurs prennent du temps et lorsque vous êtes sous pression avec des délais imminents, vous pourriez être tenté d’y renoncer. Ne faites pas cette erreur – cela vous coûtera plus cher à long terme. Les tests d’utilisabilité nécessiteront un certain investissement en temps et en argent, mais ils seront payants. L’objectif des tests d’utilisabilité est de recueillir autant de commentaires que possible sur la façon dont les utilisateurs réels interagissent avec votre produit. Le plus tôt possible et le plus souvent possible. Cela vous aidera à identifier les problèmes de conception avant d’arriver à la partie coûteuse du processus lorsque vous aurez atteint la version finale. Si vous laissez les tests d’utilisabilité jusqu’à ce que vous ayez construit votre produit, toute autre modification sera coûteuse. Il identifie les zones problématiques du produit qui n’auraient peut-être pas été évidentes autrement et auraient pu entraîner une refonte coûteuse.

Préparation du matériel de test

La préparation du matériel de test vous aide à décider des actions que vous souhaitez que les participants entreprennent au sein de votre produit et des types de résultats vers lesquels vous travaillez. Ensuite, vous devrez concevoir l’environnement de test (qui peut être à distance ou en personne dans vos bureaux). Pour cette étape, vous devrez concevoir l’environnement réel dans lequel vous effectuerez vos tests. Les méthodes de test d’utilisabilité comprennent les tests en laboratoire (en personne dans vos bureaux) et les tests à distance (où les participants peuvent se connecter à votre test de n’importe où). Vous devrez choisir le type de test qui convient aux objectifs et aux besoins de votre équipe. Cette étape devrait produire un document décrivant les objectifs et la méthodologie du test, comment l’équipe choisira les participants, quelle sera la procédure de travail, les types de données que l’équipe souhaite collecter, etc.

Voir aussi
L’analyse et la création de l’identité visuelle d’une entreprise
Visibilité Google : comment développer son activité sur Lyon et sa région ?

POSEZ VOTRE QUESTION

Prénom + Ville

Votre Commentaire